Vous déménagez? Bonne nouvelle, vous avez peut-être des économies d'impôts notables à récupérer

iStock-932723056.jpg

Nouveaux défis à l’horizon? Si vous déménagez pour occuper un nouvel emploi, exploiter une entreprise ou étudier au niveau postsecondaire, vous pourrez déduire certaines dépenses de votre revenu.

Il est de plus en plus fréquent qu'un particulier doive se relocaliser dans une autre municipalité à la suite de l'obtention d'un nouvel emploi ou d'un transfert (volontaire ou involontaire) vers un autre établissement de son employeur actuel ou futur.

Pour des raisons pratiques, cette personne envisagera probablement de vendre sa maison pour se rapprocher de son nouveau lieu de travail. Une bonne nouvelle l'attend peut-être...

En effet, la rétribution de l'agent immobilier, de même que tous les frais de déménagement, pourrait devenir entièrement déductible des revenus réalisés au nouveau lieu de travail !

L’Agence du revenu du Canada et Revenu Québec appliquent les mêmes règles.

Votre nouvelle résidence doit vous rapprocher d’au moins 40 km de votre lieu de travail ou d’études pour que les déductions soient admissibles.

Les frais déductibles

  • Embauche de déménageurs.

  • Location de camion ou de remorque.

  • Entreposage de vos biens.

  • Frais pour vous loger ou vous nourrir et pour nourrir votre famille pendant le trajet vers votre nouveau lieu de résidence.

  • Frais liés à la vente de votre maison ou à la résiliation de votre bail.

  • Frais de maintien de l’ancienne résidence laissée vacante (5 000 $ maximum), dans la mesure où vous avez fait des efforts raisonnables pour la vendre.

Si vous êtes étudiant, vous devez être inscrit à temps plein à un programme de niveau postsecondaire (cégep, université ou autre établissement).

Les travailleurs peuvent déduire les dépenses admissibles du revenu de leur nouvel emploi. Si vous ne réclamez pas ces frais l’année de votre déménagement, vous pouvez les reporter aux années suivantes.

Les étudiants peuvent déduire les dépenses admissibles des montants d’aide financière déclarés pour l’année : bourses d’études et subventions de recherche par exemple. Si vos dépenses sont plus élevées que le montant de l’aide financière, vous pouvez reporter la portion inutilisée des frais de déménagement aux années suivantes.

Certaines dépenses liées à votre déménagement ne sont pas déductibles : frais de réexpédition du courrier, de recherche d’emploi, ainsi que toute perte liée à la vente de votre maison.

Si vous avez des questions, communiquez avec Frédéric Leclerc.